Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Atelier cuisine au CHRS des Capucins

Capucins 160302

Au CHRS des Capucins, nous fournissons le petit-déjeuner et le dîner. Le midi nous ouvrons la cuisine pour permettre aux résidents de se faire à manger, avec leurs propres denrées et celles fournies par la Banque Alimentaire une fois par mois.

Nous avons constaté depuis longtemps que les résidents étaient très peu nombreux à se préparer un repas : beaucoup, par facilité, manque de ressources ou de savoir-faire, se contentent d’ouvrir une boîte de conserve. Pourtant, lors d’évènements spéciaux, les week-ends, la cuisine devient un lieu de partage et de convivialité.

Nous avons donc initié début novembre 2015 un atelier cuisine « Les mains à la pâte ».

Une fois par mois, un groupe de 4 résidents se retrouve, accompagné de membres de l’équipe éducative, dans le but de préparer un bon repas pour le collectif de 17 personnes.

Il s’agit de découvrir ou redécouvrir le plaisir de cuisiner, celui de manger ce que l’on à soi-même préparé, s’ouvrir à l’autre et à la différence en découvrant de nouvelles saveurs, de nouvelles recettes, de nouveaux aliments, dans un climat favorable à l’échange. Ce n’est pas simple pour tous : il faut se mettre d’accord sur les recettes pour faire un menu équilibré, faire une liste de course adaptée au budget disponible (4 ou 5 euros par personne), et donc connaître le prix des denrées alimentaires.

Ensuite, des gestes simples mais fondamentaux : on apprend à se servir des ustensiles mais aussi à se débrouiller avec les moyens du bord. Certains nous prêtent alors leur matériel car nous en manquons (d’ailleurs, si vous en avez en trop, nous sommes preneurs !). Avant de partager un repas, il faut donc partager les idées, les goûts, les moyens, les savoir-faire mais aussi les tâches ménagères… Vient ensuite le plaisir d’offrir un bon repas « maison » aux autres résidents.

La cuisine redevient donc ce qu’elle aurait toujours dû être : une affaire de partage, de plaisir et de générosité (mais avec de vrais morceaux de travail éducatif dedans).

 


Les acteurs témoignent :

Daniel : « L’atelier cuisine j’en pense du bien, je participe à chaque fois !»

Problème d’organisation : aimerait pouvoir acheter les produits frais au marché et trouve qu’il faudrait que ça change un peu au niveau des résidents qui participent à l’atelier

Mounir : « J’aime bien l’atelier cuisine, ça permet de vous (Sabrina et Maïlys) voir plus souvent »

Il apprécie lorsqu’on leur laisse plus d’autonomie et prendre davantage d’initiatives

En revanche, il n’aimait pas que les personnes qui n’étaient pas inscrites à l’atelier, viennent se greffer au fur et à mesure

Cindy : «  La crainte si vous nous laissez faire c’est que ça parte en cacahuètes… »

«  Ça permet de resserrer les liens entre nous les résidents, les nouveaux résidents voient qu’on est comme un foyer familial »

Simon : « Le problème c’est le manque de matos »

« Il faudrait continuer les ateliers car c’est bien »

Suggestions : repas à thèmes, comment faire des plats simples et pas chers ?

Serge : «  Ça me plaît complètement ! Mais on n’a pas assez de plats »

Serge, Daniel, Cindy : «  Ça amène une convivialité »