Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Tranches de vie

Poème d’une personne accueillie

Les personnes accueillies par le Diaconat de Bordeaux vivent des situations difficiles et font fasse à des difficultés quotidiennes notamment en terme d’accès aux droits et à un hébergement/logement sur ...

Lire la suite...

Témoignages – Accueil de jour à Trégey

Nous essayons souvent de rendre compte de ce que vivent les personnes accueillies, alors qu’elles le disent si bien… «  L’accueil de jour est une bonne initiative destinée à prendre ...

Lire la suite...

A tous ceux qui travaillent ici…

Merci pour votre dévouement

Message d’un couple accueilli au Centre d’Accueil d’Urgence (CAU) Trégey. Notre travail à Trégey n’est pas facile tous les jours, accueillir des personnes dans de telles situations avec des parcours ...

Lire la suite...

Sarah B., résidente au CHRS de Mamré

Dans une chambre bien rangée, je suis accueilli par Sarah B., une femme âgée de 36 ans, de taille moyenne et aux cheveux ornés d’une atéba. A travers ses discours, ...

Lire la suite...

Daniel L., résident au CHRS des Capucins

Originaire de Nouméa en Nouvelle-Calédonie, Daniel L. a 55 ans. Il s’agit d’un père divorcé de 4 enfants et également d’un grand père de 3 petits enfants. Il déclare en outre ...

Lire la suite...

Claude F., résident au CHRS des Capucins

« L’ours se repose » ! C’est par cette accroche manuscrite sous un poster d’ours placardé sur la porte de sa chambre que  Claude F., âgé de 51 ans et originaire de Périgueux, ...

Lire la suite...

Grégory R., Centre d’Accueil d’Urgence Trégey

Aujourd’hui, je suis dans un centre d’hébergement d’urgence, je fais part d’un sentiment d’insécurité. Je me suis fait voler la seule chose de valeur, mon téléphone. Mon téléphone me donnait ...

Lire la suite...

Yannick G., Centre d’Accueil d’Urgence Trégey

Je rencontre de grandes difficultés à joindre le 115 régulièrement dans le souci de trouver une place. Il m’arrive souvent d’attendre une semaine à la rue afin de bénéficier d’une ...

Lire la suite...