Conseil Consultatif des Personnes Accueillies

Rencontres et échanges au CADA

Le mercredi 5 décembre, le Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile des Capucins a été le théâtre d’un grand moment de convivialité entre les personnes accueillies du Diaconat de Bordeaux.

Dans la cuisine, Mohammed et Majid s’affairent, tandis que Al Noor et Omar dressent le buffet dans la salle commune. Aujourd’hui, les personnes accueillies au CADA des Capucins ont une grande responsabilité, ils accueillent le Conseil Consultatif des Personnes Accueillies du Diaconat. Pensé comme un temps d’expression et de réflexion sur la vie au sein de l’association, cette nouvelle édition, construite par les animateurs, travailleurs sociaux, volontaires en service civique et personnes accueillies, a principalement pour objectif la rencontre et l’échange entre résidents des différentes structures gérées par le Diaconat de Bordeaux.

 

Une trentaine de personnes ont fait le déplacement : le CAU Trégey, les CHRS Marc Cauty et Mamré, la Maison Relais Béthel, le CADA, mais aussi le service du logement accompagné sont notamment représentés.

Au programme de l’après-midi, un repas partagé préparé en amont par les participants. Si les CHRS Marc Cauty et Mamré se sont chargés des entrées et desserts, les personnes accueillies du CADA ont eu à cœur de partager leurs traditions en mitonnant des plats Soudanais, Somaliens et Guinéens, un vrai régal ! Autour du déjeuner venant de tous les horizons, les langues se délient et les conversations sont animées par la curiosité d’en apprendre plus sur les autres résidents et structures.

Puis vient le temps festif des animations, au programme : un quizz participatif sur les différents pays représentés au CADA, ainsi qu’une visite guidée en vidéo de Trégey par deux personnes accueillies du Centre, Manuel et Hamadou, qui nous expliquent son fonctionnement, son nouvel accueil de jour et les animations mises en place. Le tout dans la bonne humeur et en grignotant les restes des desserts concoctés.

Un sujet se trouve vite au centre des conversations : il faut trouver un nouveau nom au Conseil Consultatif des Personnes Accueillies ! Un nom plus simple et qui permettrait d’en comprendre mieux les objectifs. Mais ce n’est pas chose facile et, faute de consensus, cette décision sera discutée de nouveau lors de la prochaine édition.

Mickaël dit avoir passé « un moment agréable » ; « Je ne connaissais pas l’existence de cette structure, je suis content d’avoir pu rencontrer de nouvelles personnes », nous confie-t-il.

La pendule annonce 16 heures, il est déjà temps de se dire au revoir, ou plutôt à bientôt, car une nouvelle rencontre sera vite organisée ! Le lieu choisi pour l’accueillir reste toutefois encore secret…