Mam et Ré dans l’isoloir

De l’autre côté de l’atlantique, les primaires ont eu lieu et nous sommes à moins de 50 jours de l’élection du nouveau leader du monde libre.

En France, nous sommes à 2 mois des primaires du parti politique de droite.

Bref les média nous rabâchent ces infos-là, mais qu’en est-il pour Mam et Ré ?

Pour elles, pas de primaires, pas de longues joutes verbales plus ou moins injurieuses, pas besoin d’aller en mairie avant le 31 décembre pour s’inscrire sur les listes électorales.

Non pour elle, la politique est présente et le dénouement est pour bientôt.

En effet, sur le site de leur hébergement, il est organisé une élection pour désigner le délégué des résidents.

Ce rôle n’est pas si facile, puisqu’il faut être à l’écoute de ses pairs, savoir porter la parole au nom du collectif, être l’interface entre l’équipe et les résidents, ne pas avoir de comptes cachés en Suisse ou ne pas avoir accepté un poste de conseiller pour une banque américaine.

Y aurait-il des candidats? L’abstentionnisme sera-t-il gagnant? Vous le saurez lors du dépouillement de l’urne à mi-octobre …