Pauvreté : l’Europe inquiète

1En 2012, un Européen sur quatre était menacé de pauvreté ou d’exclusion sociale, ce qui représente 124 millions de personnes. La stratégie « Europe 2020 » vise à réduire ce nombre de 20 millions par rapport à 2010 pour le ramener à environ 19,5 % de la population totale.

« La concentration de personnes pauvres dans les zones urbaines défavorisées s’accroît également. Une composante majeure du problème de la pauvreté urbaine en Europe consiste à trouver des politiques et des interventions destinées à de tels quartiers. La persistance de ces zones menace la durabilité du modèle européen de développement urbain et représente un risque social en Europe », souligne Iván Tosics, expert thématique d’Urbact.

(Lancé en 2002, Urbact est un programme d’échange d’expériences entre villes européennes souhaitant partager leur savoir-faire et le diffuser auprès de tous les acteurs des politiques urbaines).