Service administratif – Les joies du travail de bureau – Chapitre 1

Pour des raisons de sanitazing, le vps est rebooté automatiquement toutes les nuits.

Il est auto-protégé contre les attaques et bloque automatiquement toute tentative d’intrusion via le firewall intégré à Linux (voir iptables -L). Le serveur est également sous surveillance de saturation CPU/RAM toutes les secondes afin de prévenir une éventuelle attaque et, le cas échéant, il reboote immédiatement.

Le lancement des services php-fpm en /etc/rc2.d est incomplet, cela a été pallié en forçant le complément au démarrage du script/root/todo qui lui aussi démarre via /etc/rc2.d.

 

Pour ce florilège informatique, merci à tous les techniciens et autres informaticiens qui œuvrent en coulisses et plus particulièrement à Paul, bénévole au Diaconat de Bordeaux, webmaster et magicien de la Toile.