Un atelier « Éveil corporel » à Trégey

L’EMPP (Équipe Mobile Psychiatrie Précarité) intervient sur le CAU Trégey depuis longtemps, avec des permanences hebdomadaires. Celles-ci permettent d’orienter des résidents qui souffrent et se sentent mal vers des infirmiers psychiatriques qui sont là pour les écouter. Une psychomotricienne intervient sur leur site et un atelier «éveil corporel » a été mis en place, qu’ils expérimentent depuis quelque temps sur le centre d’accueil d’urgence Leydet.

L’EMPP nous a proposé récemment de poursuivre cette action également sur Trégey. Il apparaît que ce temps de relaxation et de redécouverte de son corps est riche de bénéfices auprès des personnes que nous accueillons, en grande souffrance, tant physiquement que moralement. Certains, pour qui la parole n’était pas possible, ont pu commencer à s’exprimer, cela crée un moment de rencontre et facilite la relation. Il est prévu d’organiser ce moment une fois par mois l’après midi de 15h à 16h pour une dizaine de résidents actuellement accueillis sur la structure.

Il est impressionnant de constater à quel point l’exclusion fragilise les personnes et comment ceux qui n’ont pas la force de se battre se dégradent. L’hygiène devient difficile et parfois on l’abandonne, puis c’est son corps qui souffre et dont on finit par ne plus sentir la douleur. La rue fait mal, mais certains ne sentent plus rien, marchent malgré des cors aux pieds, des verrues, des sciatiques et j’en passe.

Cet atelier est une très belle démarche, nous nous sommes empressés d’acheter des tapis de sol et le 5 Novembre sera notre première. Nous vous en dirons davantage par la suite…

 

Vincent Dupuy

Chef de service Trégey