Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La liberté d’apprécier la nature

Ce matin, en arrivant Place Pey Berland, je me suis attardée 2 minutes et je me suis imprégnée du parfum délicieux des tilleuls en cette saison.

J’ai d’autant plus apprécié ce moment caressée par le soleil et la brise parfumée.

Mais ce doux moment ne pouvait pas durer, il fallait se réveiller, le travail m’attendait.

Je travaille au Service Accueil Social du Diaconat et souvent je pense à certaines personnes que nous accompagnons et qui vivent dans la rue, ils n’ont pas droit à grand-chose mais des moments comme cela en complète harmonie avec la nature, ils peuvent les apprécier aussi bien que nous c’est gratuit, on ne peut pas leur enlever.

LE SOLEIL aussi c’est mieux pour eux, même s’ils dorment sur un banc ou dans un squat, ils arriveront peut être à trouver le sommeil, le froid ne sera plus là pour engourdir leurs membres ou tirailler leur dos.

 

MERCI DAME NATURE POUR NOUS ET SURTOUT POUR EUX

sas