« C’est important pour moi de travailler dans le logement, ça a du sens »

J’ai interviewé Estelle Gibiat, entre deux réunions, le mardi 21 mai 2019 au siège du Diaconat. C’est une femme pleine d’énergie qui mène tout un travail derrière les actions quotidiennes de l’association. Pendant 2 ans Estelle a été bénévole au Diaconat de Bordeaux, elle a par la suite signé un contrat de travail avec l’association en février 2018. Elle m’explique…

Lire la suite ...

« Il y a beaucoup de moments forts »

J’ai rencontré Estelle Meunier, le lundi 20 mai 2019, dans les bureaux du Diaconat de Bordeaux rue Tastet. Estelle Meunier est entrée au Diaconat de Bordeaux le 1er octobre 2018, en tant qu’Assistante Sociale au service Logement Accompagné. Elle accompagne les personnes dans leur accès au logement, elle travaille sur les dispositifs de sous-location en IML (Intermédiation Locative), sous-location DALO…

Lire la suite ...

BÉNÉVOLAT

>>> BÉNÉVOLAT en temps de COVID19 <<< Suite à la crise sanitaire qui nous touche tous, nous faisons appel à la solidarité de tous ceux qui souhaiteraient apporter leur aide. Aussi nous recherchons : – Bénévole interprète OURDOU / BENGALI / BAMBARA – Bénévole ayant des compétences en travaux, bricolage … (disponible 1 à 2 jours par semaine) et ayant…

Lire la suite ...

La gazette du Diaconat de Bordeaux

Pourquoi une gazette ? Dans une volonté constante de participation interne et d’amélioration de ses pratiques, l’association a mené un sondage qui a permis de déceler les manques et identifier les bonnes pratiques en terme de communication interne ; une initiative nécessaire au regard de l’important développement de l’association qui compte aujourd’hui plus de 130 salariés et dont les effectifs…

Lire la suite ...

Des dons pour l’HUDA grâce aux étudiants

Une dizaine d’étudiantes en classe préparatoire « Auxiliaire de puériculture », au Cours Gallien à Bordeaux, a sollicité le Diaconat dans le cadre d’un projet solidaire, afin de réaliser une collecte de dons en directions de publics exclus. Après une première rencontre et en accord avec les étudiantes, le choix des structures s’est porté sur les deux Centres d’Hébergement d’Urgence pour Demandeurs…

Lire la suite ...

FOCUS STRUCTURE : Mamré > Un appui solide afin de mieux rebondir

Depuis mon arrivée, j’entends souvent la comparaison du CHRS avec la prison ; après tout, elle aussi prétend « héberger et réinsérer », mais alors quelle différence ? Foucault expliquerait que la prison est une institution d’abord désinsérante. L’hébergement qu’elle propose enferme, limite, cantonne. En CHRS cela doit être l’inverse. façade de Mamré en 2008 façade de Mamré en 2018…

Lire la suite ...

HÉBERGER ET/OU RÉINSÉRER

De la normalisation à l’insertion Après la guerre, la loi du 13 avril 1946 prévoit la création de centres de reclassement destinés à des populations à la marge de la société. Ces structures accueillent notamment des prostituées en vue de leur « normalisation ». L’aide sociale à l’hébergement (ASH) est introduite dans la législation par les directives ministérielles de 1953…

Lire la suite ...

La petite histoire… au centre de confinement COVID19

@FredPayet Photographe Normalement, je suis secrétaire indépendante. Mais avec la pandémie j’ai eu la possibilité de me reconvertir du jour au lendemain pour travailler pour le Diaconat de Bordeaux. La mission du Diaconat de Bordeaux est de venir en aide, sans distinction de religion, d’origine, d’idéologie ou de nationalité, aux personnes en situation de détresse. ll assure une vigilance globale…

Lire la suite ...
JE SOUTIENS LE DIACONAT