La soupe à la citrouille de Trégey

Depuis quelques années, le Centre d’Accueil d’Urgence Trégey utilise ses espaces extérieurs pour cultiver un potager.

Au départ, pris en charge par des résidents d’autres structures du Diaconat, les résidents des maisons relais ont donné de leur temps et ont su créer la dynamique. Par la suite, le projet a été repris par des volontaires Uniscité (volontaires du service civique), accompagnés par des résidents de Trégey qui rentraient plus tôt sur le centre.

Couper avec la rue, renouer avec la nature et surtout partager un moment ensemble.

Les volontaires se sont servis des citrouilles pour fêter Halloween comme il se doit. L’année suivante Halloween n’a pas été fêté mais les citrouilles ont bien été mangées.

Akila, notre maîtresse de maison, spécialiste des soupes, a su les utiliser pour que chacun puisse en profiter : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » comme disait l’autre.